kayak-logo

Positionnement :

Kayak est un outil qui permet de consulter des offres de vols, d’hôtels, de séjours et même de location de voiture. Son Atout ? Kayak compare une centaine de site de voyage e de réservation en même temps afin d’obtenir un panel d’offre pour le futur touriste.
Kayak a d’ailleurs développer des applications sur mobile, afin d’être présent sur ce marché à fort potentiel.
Son siège social européen est situé à Zurich, en Suisse, mais l’essentiel de ses salariés se trouve aux Etats-Unis, à Stanford pour les activités business et stratégie et à Concord (à côté de Boston) pour les activités technologies.

Historique :

  • Créé en 2004, Kayak est issu d’une collaboration entre les cofondateurs d’Expedia, Travelocity et Orbitz.
  • En décembre 2007, l’entreprise obtient 196 millions de dollars d’investissements et acquiert SideStep, un concurrent direct sur le marché américain.
  • KAYAK reçoit en 2008 le prix du public dans la catégorie « Site de voyage » aux Webby Awards, avant de recevoir le prix principal en 2009 et un prix d’honneur en 2010.
  • En mai 2010, Kayak rachète le site swoodoo.com, leader allemand du voyage en ligne, suivie du rachat de checkfelix.com, premier site de voyage en Autriche

Quelques chiffres :

  • Kayak est présent dans plus de 30 pays et traduit en 10 langues.
  • Chaque année plus d’un milliard de recherches de voyage sont traitées, soit 35 millions de recherches
  • L’Application mobile a été téléchargée 35 millions de fois.
  • En 2012, Kayak affiche un chiffre d’affaires de 224.5 millions de dollars (+39% de croissance sur un an) et un bénéfice de 9.6 millions de dollars, comparé à une perte de 6,91 millions de dollars il y a un an.
  • 96 171 J’aime sur Facebook

Perspective :
L’entreprise est introduite au NASDAQ le 20 juillet 2012, avant l’annonce de son acquisition par le groupe Priceline (booking.com) le 8 novembre 2012, pour 1,8 milliard de dollars.
De plus, Kayak veut continuer à optimiser son application mobile, dont l’utilisation monte en flèche (30% de l’activité environ aujourd’hui, deux fois plus qu’il y a un an), notamment en s’appuyant sur l’aide des Big Datas.